Internat

D’une capacité de 60 lits répartis en chambre individuelle, de 2 ou de 3, l’Internat se veut être un lieu de vie garantissant :

- un cadre agréable et convivial (des chambres agréables, un foyer, une salle d’études avec accès Internet).

- un espace de travail sérieux : 1h15 minimum d’étude individuelle ou collective obligatoire chaque soir, proposition de soutien scolaire par des étudiants bénévoles et services civiques, un suivi réalisé par les éducatrices en lien avec les professeurs.

- un accompagnement éducatif adapté aux besoins de chaque jeune fille accueillie : une équipe d’éducatrices et de jeunes en service civique assure le suivi de chaque interne en l’aidant à organiser son quotidien (Gestion de son travail, de son nettoyage et rangement de chambre, temps de services au self, heure de coucher et utilisation de son téléphone portable…), en faisant le point avec elle de manière régulière sur sa vie à l’internat (adaptation, comportement…). Le lien avec les parents est dans ce sens primordial, l’équipe en a le souci.

- un « vivre ensemble » régi par des règles de vie et horaires favorisant un rythme équilibré mais aussi riche de propositions et d’animations (Repas à thèmes, Soirées diverses, ateliers, concours FestiClip, Ciné, Grands Jeux, Sorties, Fêtes, sport, engagement solidaire…) dont la plupart sont organisées par les internes elles-mêmes leur permettant de créer de belles amitiés et de prendre de petites responsabilités qui les font grandir en confiance.

 

L’Internat est souvent un choix des jeunes que nous accueillons. Certaines y cherchent un cadre de travail posé et sérieux, d’autres un espace de vie à elle pour s’éloigner d’une vie familiale parfois tendue, d’autres veulent limiter leur temps de transports. Dans tous les cas, chaque jeune est la bienvenue avec ce qu’elle est !

internat don bosco 02Internes

internat don bosco 03Couloir de l'internat

internat don bosco 04Chambre

 

Don Bosco

« Le jeune qui se sent aimé, aime à son tour et l’éducateur qui est aimé est entendu et est suivi par les jeunes. » Jean Bosco